Bientôt en ligne

Château Le PrieuréSaint Emilion Grand Cru Classé

Anciennement nommé Premier Cru des Cordeliers, acquis par Joseph Brisson en 1897, le Château Le Prieuré appartient à l’élite des Grands Crus Classés depuis l’origine du classement en 1955. Son terroir de 6,24 hectares, est parfaitement situé sur le plateau calcaire et les coteaux exposés au sud, face à Ausone. Trottevieille, Troplong Mondot et Pavie Macquin sont ses voisins immédiats. Il jouit d’une vue exceptionnelle sur la cité médiévale de Saint-Emilion et la Vallée de la Dordogne.

Mosaïque de 19 micro-parcelles cultivées spécifiquement, il offre une grande richesse aromatique. C’est un vin de saveurs tout en dentelle et en nuance, minéral, floral, poivré, mentholé, épicé, serpolet, violette... Un vin féminin... Das ewig Weibliche zieht uns hinan... a dit Goethe (l’éternel féminin nous transcende...).

Il accompagne une cuisine fine et légère : poissons, viandes blanches, légumes, fruits rouges. Le second vin, Délice du Prieuré, est comme une gorgée de Printemps….de la fraîcheur, de la vivacité, une minéralité tendre.

 

«Citation de Pénélope Godefroy sur le Château Le Prieuré, sa passion et les vins»
 

 

 

 

Château Le Prieuré Saint Emilion Grand Cru Classé

2012

 

Le vin - La presse en parle
Assemblage : 78 % merlot, 17 % cabernet-franc, 5 % malbec

Age moyen des vignes : 30 ans
Vinification parcellaire : extraction douce
Elevage : 12 mois en barriques de chêne français chauffe moyenne, 15% de bois neuf
Mise en bouteille : avril 2014
Nombre de bouteilles : 85 800 bouteilles

Caractéristiques : rond, fruité avec des arômes de cerises noires et d’épices


Garde : 2015-2030+

Accords mets-vin : parfait avec : le déjeuner du Dimanche, viandes rouges, plats en sauce légère, tajines, cuisine asiatique, fromages à pâte dure, desserts au chocolat…

Fiche technique

 

Une grande propriété qui est aussi connu pour son oenotourisme que pour ses vins, en 2012, Siaurac a fait un vin qui aurait tout à fait sa place chez ses voisins de Pomerol. En bouche, savoureux et riche, avec des écorces d’orange et de la vanille, de prune et d’épices asiatiques. Une finale souple et crémeuse.,
92/100, Tim Atkins (Top 150 des vins de Bordeaux)

Très gourmand et abordable, voici un vin de plaisir, au fruit joliment croquant et aux tanins fins. Vendu à un tarif sage, il s’agit d’une bonne affaire.
La Revue du Vin de France, Grandes réussites 2012 de l’appellation

Médailles d’Or Concours Agricole de Paris, Mondial de Bruxelles et Concours des Vins d’Aquitaine

Château Le PrieuréSaint Emilion Grand Cru Classé

Bettane & Desseauve Guide 2014 : « Un vignoble très bien situé qui exploite parfaitement son grand potentiel avec des vins qui privilégient l’équilibre et la finesse »

2008
Robert Parker : 90/100 Revue des Vins de France : « un joli 2008 très frais et doté de beaux tanins »

2009
Robert Parker : « un vin dont rêvent les hédonistes » 92/100 Wine Spectator : 96/100 Revue des Vins de France « précision de bouche remarquable et fruit intense » Guide Hachette des Vins : 2 étoiles

2010
Revue des Vins de France : « Réussite exceptionnelle » 17-18/20 J.M. Quarin : « le 2010 dépasse le 2009 » 16,75/20 Wine Spectator : 92/100 René Gabriel : 18/20

2011
Gault & Millau : « Un vin très raffiné » 16,5/20 Robert Parker : « révélation majeure du millésime » 90-92/100 Jancis Robinson : 16.5/20 Decanter : 4 étoiles Wine Spectator : 90-93/100

2012
Bettane & Desseauve : 16,5/20 J.M.Quarin : «Un registre gustatif digne de la catégorie supérieure du classement actuel de ce cru» 16,25/20 James Suckling : « extrêmement bien fait pour l’année » 90-91/100

 

Recettes

Château « Le Prieuré 2011 »

Risotto « Arborio » aux asperges vertes et petits pois, recette pour 4 personnes

150g d’oignons / Huile d’olive / 50g de beurre / 320g de riz / 1dl de vin blanc / 2l de bouillon de volaille / 240g de petits pois / 200g d’asperges vertes / 60g de mascarpone / 80g de parmesan râpé / 30g de sarriette

Suer 150g d’oignons ciselés dans 1dl d’huile d’olives avec 50g de beurre mousseux, ajouter 320g de riz « Arborio », nacrer le riz afin de l’enrober de matière grasse pour qu’il évite de coller, déglacer avec 1dl de vin blanc sec, réduire et mouiller à hauteur avec du bouillon de volaille frémissant (confectionné avec des carcasses ou des ailerons, une garniture aromatique et un bouquet garni. Il faut prévoir 2l environ). Cuire à couvert 12mn, remuer régulièrement et ajouter du bouillon au fur et à mesure. Débarrasser dans une plaque. Ecosser 240g de petits pois et éplucher 200g d’asperges vertes. Cuire séparément dans une eau bouillante salée, rafraîchir et égoutter. Au moment de passer à table, disposer le risotto dans une casserole, mouiller à hauteur avec le bouillon, chauffer doucement à couvert, le riz va absorber le bouillon, compter 6mn pour cette opération, au dernier moment, ajouter 60g de mascarpone, 80g de Parmesan râpé ou de Comté fruité râpé, 30g de sarriette ciselée, les petits pois chauffés dans une eau salée frémissante et un généreux filet d’huile d’olive. Bien mélanger, dresser dans un plat, répartir les asperges préalablement chauffées dans de l’eau chaude salée. On peut surmonter l’ensemble de fines tranches de ventrèche grillées (80g). Ce plat se décline toute l’année, il faut jouer avec les légumes de saison.

News

Château Le Prieuré Saint Emilion Grand Cru Classé

2010

 

Le vin - La presse en parle
Assemblage : 78 % merlot, 17 % cabernet-franc, 5 % malbec

Age moyen des vignes : 30 ans
Vinification parcellaire : extraction douce
Elevage : 12 mois en barriques de chêne français chauffe moyenne, 15% de bois neuf
Mise en bouteille : avril 2014
Nombre de bouteilles : 85 800 bouteilles

Caractéristiques : rond, fruité avec des arômes de cerises noires et d’épices


Garde : 2015-2030+

Accords mets-vin : parfait avec : le déjeuner du Dimanche, viandes rouges, plats en sauce légère, tajines, cuisine asiatique, fromages à pâte dure, desserts au chocolat…

Fiche technique

 

Une grande propriété qui est aussi connu pour son oenotourisme que pour ses vins, en 2012, Siaurac a fait un vin qui aurait tout à fait sa place chez ses voisins de Pomerol. En bouche, savoureux et riche, avec des écorces d’orange et de la vanille, de prune et d’épices asiatiques. Une finale souple et crémeuse.,
92/100, Tim Atkins (Top 150 des vins de Bordeaux)

Très gourmand et abordable, voici un vin de plaisir, au fruit joliment croquant et aux tanins fins. Vendu à un tarif sage, il s’agit d’une bonne affaire.
La Revue du Vin de France, Grandes réussites 2012 de l’appellation

Médailles d’Or Concours Agricole de Paris, Mondial de Bruxelles et Concours des Vins d’Aquitaine

Château Le Prieuré Saint Emilion Grand Cru Classé

2011

 

Le vin - La presse en parle
Assemblage : 78 % merlot, 17 % cabernet-franc, 5 % malbec

Age moyen des vignes : 30 ans
Vinification parcellaire : extraction douce
Elevage : 12 mois en barriques de chêne français chauffe moyenne, 15% de bois neuf
Mise en bouteille : avril 2014
Nombre de bouteilles : 85 800 bouteilles

Caractéristiques : rond, fruité avec des arômes de cerises noires et d’épices


Garde : 2015-2030+

Accords mets-vin : parfait avec : le déjeuner du Dimanche, viandes rouges, plats en sauce légère, tajines, cuisine asiatique, fromages à pâte dure, desserts au chocolat…

Fiche technique

 

Une grande propriété qui est aussi connu pour son oenotourisme que pour ses vins, en 2012, Siaurac a fait un vin qui aurait tout à fait sa place chez ses voisins de Pomerol. En bouche, savoureux et riche, avec des écorces d’orange et de la vanille, de prune et d’épices asiatiques. Une finale souple et crémeuse.,
92/100, Tim Atkins (Top 150 des vins de Bordeaux)

Très gourmand et abordable, voici un vin de plaisir, au fruit joliment croquant et aux tanins fins. Vendu à un tarif sage, il s’agit d’une bonne affaire.
La Revue du Vin de France, Grandes réussites 2012 de l’appellation

Médailles d’Or Concours Agricole de Paris, Mondial de Bruxelles et Concours des Vins d’Aquitaine

Château Le PrieuréSaint Emilion Grand Cru Classé

Anciennement nommé Premier Cru des Cordeliers, acquis par Joseph Brisson en 1897, le Château Le Prieuré appartient à l’élite des Grands Crus Classés depuis l’origine du classement en 1955. Son terroir de 6,24 hectares, est parfaitement situé sur le plateau calcaire et les coteaux exposés au sud, face à Ausone. Trottevieille, Troplong Mondot et Pavie Macquin sont ses voisins immédiats. Il jouit d’une vue exceptionnelle sur la cité médiévale de Saint-Emilion et la Vallée de la Dordogne.

Mosaïque de 19 micro-parcelles cultivées spécifiquement, il offre une grande richesse aromatique. C’est un vin de saveurs tout en dentelle et en nuance, minéral, floral, poivré, mentholé, épicé, serpolet, violette... Un vin féminin... Das ewig Weibliche zieht uns hinan... a dit Goethe (l’éternel féminin nous transcende...).

Il accompagne une cuisine fine et légère : poissons, viandes blanches, légumes, fruits rouges. Le second vin, Délice du Prieuré, est comme une gorgée de Printemps….de la fraîcheur, de la vivacité, une minéralité tendre.

 

«Citation de Pénélope Godefroy sur le Château Le Prieuré, sa passion et les vins»
 

 

 

 

Délice du Prieuré Saint Emilion Grand Cru Classé

2013

 

Le vin - La presse en parle
Assemblage : 78 % merlot, 17 % cabernet-franc, 5 % malbec

Age moyen des vignes : 30 ans
Vinification parcellaire : extraction douce
Elevage : 12 mois en barriques de chêne français chauffe moyenne, 15% de bois neuf
Mise en bouteille : avril 2014
Nombre de bouteilles : 85 800 bouteilles

Caractéristiques : rond, fruité avec des arômes de cerises noires et d’épices


Garde : 2015-2030+

Accords mets-vin : parfait avec : le déjeuner du Dimanche, viandes rouges, plats en sauce légère, tajines, cuisine asiatique, fromages à pâte dure, desserts au chocolat…

Fiche technique

 

Une grande propriété qui est aussi connu pour son oenotourisme que pour ses vins, en 2012, Siaurac a fait un vin qui aurait tout à fait sa place chez ses voisins de Pomerol. En bouche, savoureux et riche, avec des écorces d’orange et de la vanille, de prune et d’épices asiatiques. Une finale souple et crémeuse.,
92/100, Tim Atkins (Top 150 des vins de Bordeaux)

Très gourmand et abordable, voici un vin de plaisir, au fruit joliment croquant et aux tanins fins. Vendu à un tarif sage, il s’agit d’une bonne affaire.
La Revue du Vin de France, Grandes réussites 2012 de l’appellation

Médailles d’Or Concours Agricole de Paris, Mondial de Bruxelles et Concours des Vins d’Aquitaine

Délice de PrieuréSaint Emilion Grand Cru

Délice du Prieuré 2010
Guide Meilleurs vins à petit prix (RVF) « meilleure note de l’appellation » 16/20

Recettes

Délice du Prieuré 2012

Pavé de cabillaud rôti au gingembre et à la citronnelle, épinards et purée de patate douce, recette pour 4 personnes

4 pavés de 180g de cabillaud / 20g de gingembre / Huile d’olive / 600g d’épinards / 1 gousse d’ail / Noix de muscade / ½ citron / 60g échalote / 140g beurre / 500g patates douces / 1dl bouillon de volaille

Suer dans une cocotte 60g d’échalotes émincées avec 60g de beurre, ajouter 500g de patates douces épluchées, taillées en cubes de 3 cm de section environ et 1dl de bouillon de volaille. Mijoter tout doucement à couvert sur le coin du feu jusqu’à ce que l’ensemble cède sous la pression d’une spatule. Passer au moulin à légumes et enrichir de 60g de beurre noisette. Maintenir au chaud.

Rôtir à feu modéré 4 pavés de cabillaud de 180g pièce, côté peau légèrement incisée à l’huile d’olive, et beurre mousseux. Ajouter 1 bâton de citronnelle coupé en deux et écrasé ainsi que 20g de gingembre finement émincé. Arroser régulièrement, retourner au bout de 3mn et poursuivre la cuisson 3mn supplémentaire. Reposer 2mn. Pendant ce temps, cuire 600g d’épinards au beurre mousseux, remuer à l’aide d’une gousse d’ail piquée dans une fourchette, saler, poivrer et épicer avec un soupçon de noix de muscade. Dresser harmonieusement le tout, ajouter le filet d’un 1/2 citron dans le beurre de cuisson et napper les poissons. Parsemer de pluches d’herbes: cerfeuil, ciboulette…!

 

Délice du Prieuré Saint Emilion Grand Cru Classé

2010

 

Le vin - La presse en parle
Assemblage : 78 % merlot, 17 % cabernet-franc, 5 % malbec

Age moyen des vignes : 30 ans
Vinification parcellaire : extraction douce
Elevage : 12 mois en barriques de chêne français chauffe moyenne, 15% de bois neuf
Mise en bouteille : avril 2014
Nombre de bouteilles : 85 800 bouteilles

Caractéristiques : rond, fruité avec des arômes de cerises noires et d’épices


Garde : 2015-2030+

Accords mets-vin : parfait avec : le déjeuner du Dimanche, viandes rouges, plats en sauce légère, tajines, cuisine asiatique, fromages à pâte dure, desserts au chocolat…

Fiche technique

 

Une grande propriété qui est aussi connu pour son oenotourisme que pour ses vins, en 2012, Siaurac a fait un vin qui aurait tout à fait sa place chez ses voisins de Pomerol. En bouche, savoureux et riche, avec des écorces d’orange et de la vanille, de prune et d’épices asiatiques. Une finale souple et crémeuse.,
92/100, Tim Atkins (Top 150 des vins de Bordeaux)

Très gourmand et abordable, voici un vin de plaisir, au fruit joliment croquant et aux tanins fins. Vendu à un tarif sage, il s’agit d’une bonne affaire.
La Revue du Vin de France, Grandes réussites 2012 de l’appellation

Médailles d’Or Concours Agricole de Paris, Mondial de Bruxelles et Concours des Vins d’Aquitaine

Délice du Prieuré Saint Emilion Grand Cru Classé

2012

 

Le vin - La presse en parle
Assemblage : 78 % merlot, 17 % cabernet-franc, 5 % malbec

Age moyen des vignes : 30 ans
Vinification parcellaire : extraction douce
Elevage : 12 mois en barriques de chêne français chauffe moyenne, 15% de bois neuf
Mise en bouteille : avril 2014
Nombre de bouteilles : 85 800 bouteilles

Caractéristiques : rond, fruité avec des arômes de cerises noires et d’épices


Garde : 2015-2030+

Accords mets-vin : parfait avec : le déjeuner du Dimanche, viandes rouges, plats en sauce légère, tajines, cuisine asiatique, fromages à pâte dure, desserts au chocolat…

Fiche technique

 

Une grande propriété qui est aussi connu pour son oenotourisme que pour ses vins, en 2012, Siaurac a fait un vin qui aurait tout à fait sa place chez ses voisins de Pomerol. En bouche, savoureux et riche, avec des écorces d’orange et de la vanille, de prune et d’épices asiatiques. Une finale souple et crémeuse.,
92/100, Tim Atkins (Top 150 des vins de Bordeaux)

Très gourmand et abordable, voici un vin de plaisir, au fruit joliment croquant et aux tanins fins. Vendu à un tarif sage, il s’agit d’une bonne affaire.
La Revue du Vin de France, Grandes réussites 2012 de l’appellation

Médailles d’Or Concours Agricole de Paris, Mondial de Bruxelles et Concours des Vins d’Aquitaine

Merci de patienter